Barrages, l’eau sous haute tension

La Commission Européenne a mis en demeure la France d’ouvrir à la concurrence un tiers de ses grands barrages hydro-électriques, gérés jusque-là par EDF. Mais de nombreuses personnalités politiques, syndicats, économistes, ingénieurs, sonnent l'alerte sur cette ouverture à la concurrence des concessions : l'hydroélectricité garantit l'équilibre et la continuité de l'approvisionnement électrique de la France et d'une partie de l'Europe. Les barrages hydrauliques stockent 7 milliards de mètres cubes d’eau qui  jouent un rôle crucial pour l’agriculture, le tourisme, le refroidissement des centrales nucléaires… dans le contexte de plus en plus tendu du réchauffement climatique.

Ce film, nous l'avons réalisé pour nous, nous tous qui allumons lumières et appareils sans trop nous poser de questions sur l’origine du courant électrique derrière la prise. Quel modèle de production voulons-nous ? Sommes-nous certains d'avoir toutes les cartes en main pour faire un choix éclairé et rationnel ?

Cette enquête documentaire, nous le souhaitons, apportera son "eau au moulin" de la compréhension des enjeux et des décisions à prendre dans l'intérêt général.