Le garçon au visage disparu

Un matin, Jérémy se réveille sans visage. Effrayée, sa mère appelle la police. Cet événement mystérieux donne d’emblée le ton de la nouvelle création du Théâtre Le Clou. Pourquoi une chose pareille s’est-elle produite ? Et surtout, quelle est la réelle signification de la perte du visage ? La perte d’identité, la perte de repères, la perte de sens… ?

Déjà accueillis avec Assoiffés et Appels entrants illimités, les énergiques Québécois du Théâtre Le Clou se sont cette fois associés à l’auteur et dramaturge à succès Larry Tremblay (L’orangeraie, Le ventriloque, The Dragonfly of Chicoutimi).

Un spectacle métaphorique remarquable qui emprunte aux codes du cinéma fantastique -  où il est question de zombies, de vieille sorcière et d’exorcisme !  - pour se pencher avant toute chose sur l’adolescence, ses crises et la construction de l’identité.

 

texte Larry Tremblay

mise en scène Benoît Vermeulen

avec Julie McClemens, Annie-Kim Thériault, David Strasbourg et Christian E. Roy

 environnement sonore Navet Confit

éclairages Mathieu Marcil

 vidéo Francis-William Rhéaume

Crédit photo: Jean-Charles Labarre - spinprod.com

Le texte du spectacle Le garçon au visage disparu  de Larry Tremblay, est publié chez Lansman Éditeur

Séances scolaires mercredi 14 novembre à 10h

Présenté dans le cadre du réseau DynamO