Orchestre National du Capitole de Toulouse

On ne présente plus l’Orchestre national du Capitole de Toulouse. Son exigence et sa capacité à nous surprendre dans le choix des répertoires font que sa venue est chaque fois un événement pour les mélomanes.

Au commencement était l’improvisation. Et c’est par ses talents d’improvisateur que Beethoven devient à l’âge de 22 ans une véritable star à Vienne ! Pour renouer avec cette grande tradition, Jean-François Zygel, le plus célèbre des pianistes improvisateurs français, invoquera en compagnie des musiciens de l’orchestre, la figure légendaire du compositeur viennois dans un étonnant duel entre le piano et l’orchestre, entre l’improvisation et le répertoire...

Avec des extraits des œuvres suivantes de Beethoven : Symphonie n°5, Coriolan, Les Ruines d’Athènes, Les Créatures de Prométhée, Symphonie n°7, Symphonie n°9

Direction David Niemann

Piano et improvisation Jean-François Zygel

crédit photo Orchestre National du Capitole: Patrice Nin