Miossec

On ne le présente plus tant le chanteur poète et musicien breton est un artiste à part.

Il y a 25 ans, il signait avec ses paroles et sa folk rugueuses son premier album Boire d’une tendresse à fendre les cœurs. Cet opus a marqué toute une génération jusqu’aux musiciens comme Gréco, Birkin, Hallyday, Bashung ou encore Eicher qui y ont puisés de belles inspirations.

25 ans après ce bijou de folk underground, le brestois nous en propose une magnifique relecture. Chansons originales ou écrites pour d’autres en contre-chants, histoires courtes se marient dans un éclairage contemporain au geste théâtral. Événement !

Chant / guitares Christophe Miossec. Guitares basse / chœurs Sébastien Hoog. Claviers / cuivres / chœurs / machines Raphael Tyss. Percussions / chœurs Arnaud Lapret.